dimanche 3 février 2013

A l'Assemblée Nationale

Le billet du jour n'est pas de moi. Le Poussin m'a demandé de lui laisser le blog pour raconter son après-midi. Car cet après-midi n'était pas un après-midi comme les autres. Cet après-midi, le Poussin et moi sommes allés assister aux débats sur le mariage pour tous à l'Assemblée Nationale... et il me semble que le Poussin n'est pas près d'oublier cette journée !
(NB : mon seul travail a été de corriger certaines fautes, de mettre en page et d'uploader les photos. Pour le reste, je n'ai pas touché une ligne de ce qu'avait écrit mon fils).


A l'Assemblée Nationale


Aujourd'hui, nous sommes allés à l'Assemblée Nationale. 
C'est à l'intérieur que les députés votent les lois. 
L'Assemblée Nationale est un bâtiment très protégé. C'est très bien. 

Pour y aller, à l'aller, nous avons pris un taxi et, pour revenir, on a pris le métro.

Avant de rentrer, nous avons vu la garde républicaine et quelque gendarmes. 
(Ils rentraient dans l'Assemblée Nationale) 


                                

Nous avons vu le coté le plus beau de l'Assemblée Nationale. M'enfin, d'après moi. 



L'Assemblée Nationale, c'est très très très très grand. 
Heureusement, nous savions où aller, en tant qu'invités.

Quand nous nous sommes assis dans les gradins, j'étais timide, content et excité. 
J'avais emporté un petit carnet pour prendre des notes. 
J'ai pris des notes surtout pendant les suspensions de séance mais aussi pendant que les députés parlaient. 
Au vestiaire, ils ont demandé son iPhone à maman et elle n'a pas pu twitter.

Pour que les députés rentrent, une sonnerie retentit. 
Il y avait plus de 200 députés. 
Il y avait plus de femmes à gauche qu'à droite.
Beaucoup avaient des ordinateurs ou des tablettes Apple.

Nous avons souvent entendu :
M. Mariton, surnom: marmiton,
M. Le Fur, surnom: le furieux,
M. Poisson, il n'a pas de surnom.
(Les surnom sont donnés par moi)

Voici un schéma, (fait par moi), de l'Assemblée Nationale :

                                                  


Les députés, c'est comme les élèves... mais là, les députés sont plus bruyants et crient plus.
L'Assemblée, c'est un peu plus grand qu'une classe par contre. 
C'est aussi très beau à l'intérieur.

Voici le schéma, très grossier, d'un huissier. 
Ils sont chics et portent un noeud papillon et une queue de pie.



Il y a certains députés qui pensent (et ça se voit à leur tête) : 
Mais il raconte n'importe quoi!
Mais elle raconte n'importe quoi!
Ce sont surtout des députés de droite.

Certains députés de droite sont:
-Bruyants,
-Excités, 
Et ils applaudissent à tout !
Et oui, il applaudissent bel et bien à tout, y compris parfois quand quelqu'un dit quelque chose avec lequel ils ne sont pas d'accord.

Voici le tableau de vote. 
En réalité, il est électronique. 
Les députés votent soit à main levée en criant "nous" à la question posée, soit en appuyant sur un bouton.



Les interventions de députés sont de deux minutes.
Les suspensions sont surtout de 5 minutes. 
Quand le président rentre, tout les députés se lèvent.
Quand le président donne la parole, il dit "la parole est à…"

Nous sommes restés au moins 120 minutes, 2 heures.

J'ai trouvé que c'était très bien. 
J'aimerais bien y retourner et c'est très gentil à celle qui nous a invités de l'avoir fait.


Poussin
                                       

39 commentaires:

  1. J'aime beaucoup l' article et surtout j'adore la tête de l'huissier. Je le laisserai presque rentrer chez moi celui là :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un huissier en habit, ça change tout.

      Supprimer
  2. Très beau billet, et avec les photos c'est encore mieux... Bravo, jeune homme :-))

    RépondreSupprimer
  3. Post attendrissant qui rendrait presqu'agréable le débat sur le mariage pour tous. Surement parce qu'aucun argument de fond, sur lequel on peut s'opposer, n'est exposé. Un exploit par les temps qui courent. Faudrait que je laisse les commandes de mon blog à mon fils... Bravo poussin.
    ML

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que le fonctionnement de l'assemblée l'intéressait plus que nos débats d'adulte ;)

      Supprimer
  4. Bravo ! la comparaison avec le bordel à l'école est vraiment juste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je valide , j'ai pensé la même chose ;)

      Supprimer
  5. Bonsoir Poussin,
    J'ai tout lu et tout apprécié, le texte et les photos. Tu as eu de la chance de découvrir l'Assemblée dans ces conditions, et tu sais faire partager ce moment à tes lecteurs. Merci.
    NB : l'anecdote concernant l'Iphone de ta maman m'a bien fait sourire.

    RépondreSupprimer
  6. Le ton est juste génial ! Il a de l'avenir ! :p

    RépondreSupprimer
  7. C'est un compte rendu super complet, et j'ai envie d'être invitée aussi.
    Peux-tu laisser mon nom et mail à la dame qui vous a fait inviter?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il suffit de demander à son député, je crois.

      Supprimer
  8. J'adore ... Félicitations, Poussin !

    RépondreSupprimer
  9. Génial, j'adore, c'est excellent (à côté de moi on me dit "normal pour un futur président de la République...)
    Une belle observation...
    Un truc me chiffone, il dit vraiment "M'enfin" comme sa mère ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Maman comment on écrit m'fin?" Alors, reprenant ses Gaston Lagaffe, la mère répondit... :)

      Supprimer
  10. J'aime.
    S'il ouvre son blog, je suis parrain volontaire!
    (Merci @_Poussin pour ce beau billet)
    _Bembelly_

    RépondreSupprimer
  11. Génial! Il a quel âge? Très bonne idée de l'avoir emmené voir les débats en tout cas, c'est une expérience à vivre...

    RépondreSupprimer
  12. Bien vu sur le fonctionnement… Dommage d'avoir visité pour ces débats qui ne sont pas les plus dignes sur le fond que l'Assemblée ait connus, mais fort heureusement il ne semble pas avoir trop accordé d'attention aux arguments échangés. Sinon je pense que tu en faisais un gauchiste à vie !

    Éric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gauchiste ? Pour que son père fasse une attaque ?!

      Supprimer
    2. 1- c'est mal de vouloir imposer son orientation à ses enfants.

      2- le père me semble de plus en plus gauchiste aussi.

      Supprimer
  13. J'ai cru lire le petit Nicolas, adorable. Clairement gauchiste, effectivement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois pas qu'il se soit posé la moindre question politique vous savez ;)

      Supprimer
  14. Excellent ! Je sui fan de l'huissier :-)
    Plus tard, il pourra dire qu'il y était !
    Bravo le poussin ! Par contre pk on ne peut pas tweeter pdt les débats ?
    Bises
    Steph
    Ma poussette à Paris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que les spectateurs doivent être neutres. Totalement. Ni commentaire, ni rires. Rien.

      Supprimer
  15. j'ai adoré les commentaire surtout ceux sur les députés c'est comme les élèves en plus bruyants!!" Il a quel âge le poussin? et son huissier très bien schématisé!!

    RépondreSupprimer
  16. Je ne commente pas souvent (en fait surtout les articles sur France inter, j'avoue) mais là je tiens vraiment à féliciter ton poussin pour ce texte. je le trouve très clair.

    RépondreSupprimer
  17. J'adore, bravo! Un peu de légèreté dans ce monde d'absurdité...

    RépondreSupprimer
  18. Voici un petit lien et un document pour témoigner des moeurs des assemblées. A travers les âges, un garçon de café aimable serait plus facile à trouver qu'une assemblée calme.

    RépondreSupprimer
  19. Merci à toi et au Poussin de nous avoir fait visiter l'Assemblée Nationale.
    J'imagine ce qu'a pu ressentir le Poussin dans ce lieu mythique et c'est vraiment très intéressent d'avoir son point de vu de jeune citoyen.

    Et félicitations pour la façon d'écrire !

    RépondreSupprimer